Accueil Actualité Cataclysme : Le marché de l’occasion des jeux vidéo sur le déclin

Cataclysme : Le marché de l’occasion des jeux vidéo sur le déclin

414
0
Le marché de l'occasion des jeux vidéo sur le déclin
5/5 - (2 votes)

T’as déjà entendu parler de la rumeur comme quoi le marché des jeux vidéo d’occasion pourrait bientôt passer l’arme à gauche ?

Avec l’ère numérique qui avale tout sur son passage, on se demande sérieusement si les boutiques de jeux d’occasion vont pas finir comme les dinosaures…

 

L’avènement du numérique et ses conséquences

Rappelle-toi l’époque où on se précipitait chez le revendeur du coin pour choper la dernière pépite en version physique. C’était le bon vieux temps, non ? Mais maintenant, avec le numérique, c’est une autre paire de manches. Les plateformes comme Steam, PlayStation Store ou Xbox Live, c’est un tsunami qui a tout changé.

On télécharge nos jeux en un clic, sans bouger de notre canapé, et souvent à des prix cassés grâce aux promos fréquentes. Pas étonnant que le marché de l’occasion se retrouve un peu à la traîne !

 

jeux vidéo en boite

 

Le charme de l’occasion, toujours d’actualité ?

Mais attends, c’est pas parce que le numérique cartonne que l’occasion est morte et enterrée. Y a encore pas mal de gamers qui aiment mettre la main sur une version boîte, surtout pour les éditions collectors ou les jeux rétro.

 

Et puis, pour certains, fouiner dans les bacs à l’ancienne, ça a un charme que le numérique pourra jamais remplacer.

 

L’impact sur les revendeurs et les joueurs

Côté business, c’est clair que les revendeurs de jeux d’occasion doivent se creuser la tête pour survivre. Certains se lancent dans la vente de produits dérivés ou de consoles rétro pour attirer les nostalgiques.

D’autres misent sur l’expérience client en magasin, un truc que t’auras jamais en ligne. Pour les joueurs, c’est un peu le revers de la médaille. D’un côté, on profite des avantages du numérique, instantanéité, facilité, et parfois des économies.

De l’autre, on perd le plaisir de chiner, d’échanger avec d’autres passionnés et de dénicher des perles rares.

 

Source : Lusty

 

Vers un équilibre entre physique et numérique ?

Alors, est-ce que l’occasion va vraiment passer l’arme à gauche ? Peut-être pas tout de suite. Y a encore de la place pour un équilibre entre le physique et le numérique. Les deux ont leurs avantages et peuvent coexister.

 

Et l’environnement dans tout ça ?

Ah, et j’allais oublier l’aspect écolo. L’occasion, c’est aussi un moyen de réduire notre empreinte carbone. Moins de production, moins de déchets. Alors même si le numérique a le vent en poupe, l’occasion a encore sa carte à jouer.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici